Casino777.ch fait son entrée dans le milieu virtuel en Suisses

L’avènement du référendum du 10 juin 2018 a fait du secteur des casinos en ligne un domaine très animé en Suisse. La plateforme de jeu Casino777 et le casino terrestre de Davos s'accocie pour proposer une plateforme de jeu en ligne légale en Suisse.

Pour proposer des casinos en ligne, le référendum exige une phase de demande d'agrément. Cette demande doit se faire au cours du premier semestre de l'année 2019, en prélude à un lancement des sites à l'été de la même année.

Une adaptation rapide des casinos en Suisse

Afin d’ouvrir leurs sites de jeux à temps, les casinos suisses existants déjà ont fait recours à des méthodes et à des partenariats. Pendant que le décret suisse ne tolérait plus d’ouvertures de sites autres que les seuls casinos présents dans la confédération, même si ces derniers peuvent nouer des partenariats avec les étrangers.

Une demande d’autorisation presqu’aboutie pour casino777.ch

Parmi les quatre établissements ayant demandé un agrément pour une version online durant le printemps auprès de la Federal Gaming Board, figure le casino de Davos. C’est ce que confirment les informations parues dans la presse, il y a peu. Du coup, il est fort à parier que l'ouverture du site, durant cet été, promet.

L’une des formalités qui déterminent l’effectivité du projet reste l’engagement officiel que prendra casino777 vis-à-vis de l'autorité de régulation pour confirmer sa soumission aux différentes normes techniques. Cela va de la sécurité des parties de jeux, en ce qui concerne les joueurs.

La nécessité d’un partenariat avec des experts belges

Casino777.ch, pour atteindre cet objectif se doit de solliciter le savoir-faire du Groupe Ardent. Il s’agit d’une entreprise originaire de Belgique détenant les casinos de Spa et de Namur où il s’occupe précisément de la gestion des sites 777.be et Circus.

A la vérité, le fonctionnement des casinos belges est très proche de celui suisse, validé par les citoyens en juin 2018. Ainsi, un partenariat est-il né entre ces deux entités du monde des casinos en ligne en 2018 : le Groupe Ardent et le casino de Davos. La prise de participant d'Ardent s’évalue à 44 % dans le casino suisse.

Pour rappel, en ce moment-là, Emmanuel Mewissen, le CEO du Groupe Ardent, avait clarifié cette option évoquant la proposition d’un concept complet, alliant justement casino physique et jeux en ligne.

Malgré l’ignorance à ce jour, de la date de lancement du site de jeux en ligne Casino777.ch, tout porte à croire que les démarches vont de bon train. Pour s’enquérir des nouvelles portant sur l’évolution des démarches administratives, une proposition est faite aux joueurs.

En effet, ils peuvent se rendre sur la page dès aujourd’hui en laissant leur e-mail pour recevoir les informations. Aussi seront disponibles dès l’ouverture officielle du site, des promotions exclusives de même que des cadeaux.

Attention ! Le lancement officiel des casinos légaux en Suisse se fera à partir de 2019. Ce casino est donc pour le moment illégal pour les joueurs de Suisse.
Davos, la ville la plus élevée d’Europe, abrite un célèbre établissement de jeux. Ce dernier propose des jeux de table, des machines à sous et bien d’autres. Pour vos vacances et moments de détente, le casino terrestre de la vallée de Davos vous fait profiter d’une large sélection de divertissements passionnants. ... > Plus d'infos
Article rédigé le 05 juin 2019à17h13 dans la catégorie :
Autres articles sur les jeux d'argent en Suisse